dimanche 29 novembre 2009

TGS 2009 : la loose ultime !!

Pourquoi la loose ultime ? Pour plusieurs raisons. La première : je me suis fait chier quelque chose de bien ! Je me suis jamais autant ennuyé à une convention. Bon, les deux précédents TGS, on peut pas dire que je me suis éclaté, mais là... Y avait vraiment rien à faire. Beaucoup de stands de ventes, comme d'habitude, et des animations qui, si on n'est pas un otaku dans l'âme, ne suffisent pas à vous occuper la journée. Pour preuve, je n'y suis pas retourné le dimanche.
Heureusement qu'il y avait Corin Nemec, qui nous a fait une conférence de questions réponses fort sympathique pendant une heure (il joue Parker Lewis dans la série éponyme et Jonas Quinn dans une des séries Stargate)

Deuxième raison : le tournoi DDR League. Pour cette première étape à Toulouse, on ne peut pas dire que ce fut une réussite, pour la simple raison que de gros joueurs venus de Paris et du sud-est ont aussi participé au tournoi. Les pauvres toulousains ont donc vite été sortis du tournoi, ce qui est bien dommage. Seuls trois participants de l'association Log-in ont passé les qualifications pour les quarts de finale : Huhuh, Matt et Garfield.

Bref, dans l'ensemble, rien de passionnant. J'ai testé DJ Hero, niveau moyen : j'ai pas tout compris, c'est assez particulier de gérer la manette en même temps que les boutons et le scratch. Outre le fait que les musiques proposées ne sont pas du tout mon style et que je ne suis pas fan des jeux en HERO, cette première approche ne m'a pas convaincu. Parce que même si je n'arrivais pas à gérer tous les boutons, je me faisais chier (une fois de plus) en jouant dessus. Enfin, au moins je pourrai dire que j'aurai essayé.

Quelques photos du weekend :


tout plein d'otak'



déco stand puzzle bobble



espace arcade neo-arcadia



la silent hill qui en jette grave avec ça déco nature



espace dofus





THK et Cracrayol sur IIDX



la SN2, payante mais y avait du monde



le fameux DJ hero




Stand dédicace de Corin Nemec

A noter que pour tous les stands jeux musicaux, ils avaient mis des écrans plats ; et qui dit écrans plats, dit décalage son et image. Le pire étant le stand IIDX où avec un bon timing, il était possible de clear une song en full good voire bad, sans parler du lag immense quand il y avait un peu trop de touches à défiler à l'écran.
Je ne parlerai pas du décalage au stand DDR qui n'a pas eu l'air de déranger grand monde à part moi. Il paraît que les parisiens y sont habitués. Ainsi s'achève le Toulouse Game Show (enfin là il est pas encore fini...).


dimanche 1 novembre 2009

Mirail 2009-2010

Pour commencer cette nouvelle année scolaire, quelques photos en vrac après une semaine de cours :




Une salle de cours vide
sans chaises, sans tables, sans tableau



Le début d'un couloir
(manquerait pas quelque chose?)




Le nouveau bâtiment



Normalement prévu pour les langues...
...sauf qu'on est pas dedans



Une photo matinale





Le triste sort d'un poney
(ou d'une chèvre, on ne sait plus)



La fac revit !! Y a plein de monde !!

Et voilà! Pour en revenir au nouveau bâtiment, tout beau, tout joli, on doit être une des seules sections à pas avoir été transféré là-bas. Du coup, on nous a refilé toutes les vieilles salles de classes pourries, celles qui sont mal insonorisées, celles où y a le plafond qui fuit (quand c'est pas les murs). On fait le tour de toutes les sections langues : portugais le lundi, allemand le mercredi, arabe le jeudi, italien le vendredi. Enfin, au moins on n'est plus dans les préfabriqués...



lundi 19 octobre 2009

Shinken Red ...Shiba Takeru !!

J'ai reçu aujourd'hui ma figurine de Shinken Red

















Ikken Rakuchaku !




lundi 5 octobre 2009

C'est pas l'homme qui prend le web...

...c'est le web qui prend l'homme
TIN TIN TIN!!!!!!!




jeudi 1 octobre 2009

La Fuck : le retour !!

Deuxième épisode de La Fuck, intitulé : La décadence ou expédition spéciale au cœur de l'université.

Cette séquence photo, qui a été réalisée au péril de ma vie et de celle de mon assistant, s'est terminée par une arrestation sur les toits de l'université. Mais heureusement, nous avons pu conserver les photos et voici en exclu la face cachée de la faculté :



























Un message de détresse










Notre course s'acheva sur les toits



Pour finir quelques exclues


le w.c dans la salle de classe


un escalier horizontal


La sandwitcherie qui a brûlé